Historique

ORIGINES ET NAISSANCE DU CLUB

D'après le témoignage des plus anciens, le canal du Berry fut le berceau de la natation à Montluçon.


On pense que la construction du canal du Berry, entre 1811 et 1834, a incité la population montluçonnaise à se tourner vers l'eau et les activités de baignade. Le canal était la source de profit et le symbole du développement à Montluçon. Il était un lieu de vie, de travail et de distraction. C'est en 1864, sous le second empire, qu'il est décidé de mieux l'alimenter et donc de construire une retenue d’eau sur le ruisseau des étourneaux. Nommé le réservoir des étourneaux, il deviendra l’étang de Sault lorsque le canal sera fermé par l’Etat et racheté par la commune de Prémilhat. Nous sommes alors en Juin 1956 et l'Etang de Sault est le lieu incontournable pour se baigner à Montluçon.

A "Sault", les vestiges d’un bassin de natation sont encore visibles. Ils se trouvent entre le club de voile et le barrage. Nos archives témoignent de l’existence d’une association de natation depuis le début du XXème siècle: le Cercle de Nageurs Montluçonnais. On retrouve également les traces d'un club de natation sur les berges du canal. 
La natation sportive prend donc ses racines au canal du Berry et à l’étang de Sault. 

 Le club naît de la fusion de deux associations. Il se forme à partir d'une volonté, celle du président du Cercle des Nageurs de Montluçon: M. Paul Farouze.

Montluçon Natation est donc né de la fusion de deux associations sportives : le cercle des nageurs de Montluçon, le C.N.M. et la section natation de l’association sportive des Postes, Télégraphes et Téléphones en 1988, l'A.S.P.T.T.

Le club est créé par la volonté de M. Paul Farouze, président du C.N.M. et de la ville de Montluçon qui estimait que deux associations de natation sportive "n'était pas une situation raisonnable".
Un premier duo d'entraîneurs se forme: M. Jérôme Lathène, un ancien membre du cercle des nageurs de Montluçon et M. Serge Lintz, nouveau maître-nageur sauveteur recruté par la ville pour surveiller la piscine R. Descartes et entrainer le club.

 Le développement de l’association sera ensuite lié à la vie des équipements et aux choix des politiques sportives  gouvernementales et locales.

Le club évoluera de sa création jusqu'en 2006 à la piscine R. Descartes. Une petite piscine de 25m et 4 couloirs à laquelle la ville a ajouté en 1989 un bassin d'apprentissage et un espace détente.
Cette piscine faisait partie du programme des « 1000 piscines » lancé en 1969 par le secrétariat d'État chargé de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs. Ce plan avait pour objectif de construire des équipements à travers la France pour développer l'apprentissage de la natation. C'était la réponse gouvernementale aux mauvais résultats des nageurs français aux Jeux olympiques d'été de 1968.
A l’approche des années 2000 "Descartes" est surfréquentée et le club limité par le bassin. Les enfants de l'école de natation sont jusqu'à 24 dans une ligne et les meilleurs nageurs s'entrainent à 16 dans un couloir de 25m!

Sous la présidence de M. Samir Triki, entre 1999 et 2006, l'effecif de l'association passe de 145 à 232 membres. Cette progression sera le résultat du travail de l'équipe dirigeante qui a la volonté de professionnaliser l'encadrement.
Le club devient alors employeur en s'appuyant sur la politique gouvernementale et le dispositif "emploi-jeune": En 1999, un premier entraîneur est recruté, M. Stéphane Robiquet, puis un second en 2001, M. Sylvain Herbin.
 
 la construction d'une nouvelle piscine transforme à nouveau le club en 2006.

La communauté d'agglomération de Montluçon inaugure le 14 juillet 2006 le Centre Aqualudique de la Loue et l'association prend alors une nouvelle dimension.
Sous la présidence de M. Serge Thauvin, une section sportive scolaire voit le jour au collège Jean-Jacques Soulier.
Elle est créée par les dirigeants et notament messieurs Denis Perchat et Jean Davier, tous les deux professeurs au collège Jean-Jacques Soulier.
Les entraînements se font sous la direction technique de M. Jonathan Piras,  maître-nageur titulaire d’un brevet d’état de second degrès.
A partir de 2006, le club prend donc un nouveau visage et fait un véritable bon en avant, passant de 232 à 330 membres. Cette dynamique se répercute sur les résultats sportifs et l'association ne cesse de progresser au classement national des clubs.
Le travail engagé hissera pour la première fois le club dans le top 100 des clubs français, à la 81ème place.

Actuellement, le club fonctionne avec un bassin olympique de 8 couloirs et un bassin découvrable de 25m par 5 couloirs.
Les successeurs de M.Samir Triki, M. Serge Thauvin (2007 – 2010), M. Christian Huard (2010 – 2011), et aujourd'hui M. Gilles Toussaint (2011 – 2015) s’inscrivent dans le développement de l’association et sa professionnalisation.

Aujourd'hui, l’association compte en moyenne de 340 membres, tous licenciés à la Fédération Française de Natation.
Sa structure repose sur une équipe dirigeante d'une quinzaine de personnes, une secrétaire en C.D.I. à 10h00/sem., un entraineur en C.D.I. à temps plein, deux agents mis à disposition par la collectivité (1 à temps plein et 1 à mi-temps) et 6 intervenants bénévoles, pour un budget de fonctionnement annuel avoisinant les 170 000€.

NOS GRANDES DATES

Les dates marquantes de l'histoire du club:

  • 1988: création de Montluçon Natation
  • 1999: début de la professionnalisation
  • 2006: 14 juillet, inauguration du centre aqualudique
  • 2008: décembre, 1ère participation d'un nageur aux championnats de France ELITES
  • 2013: mai, premier record de France (cat. maîtres)
  • 2013: août, 1ère participation aux championnats d'Europe Maîtres
  • 2014: 16 mars, obtention du label club formateur.
  • 2014: 1ère participation aux championnats du Monde Maîtres
 

M. francis Luyce, président de la F.F.N. remet à M. Gilles Toussaint,
président, le label fédéral club formateur.


Paul Farouze accompagné par Gilles Toussaint lors des championnats de France Interclubs Maîtres

  En 1988, le Cercle des Nageurs Montluçonnais (C.N.M) dont j'étais devenu Président, stagnait dans sa  progression du fait, entre autres raisons, de sa rivalité avec la section Natation de l'ASPTT Montluçon.
Soutenu par la Municipalité de Montluçon et conscient que deux clubs de natation dans la ville n'était pas une situation raisonnable, j'ai entrepris et réussi, au prix de négociations parfois difficiles, de réaliser la fusion des deux clubs.
Un nouveau club unique était né en 1988, je l'appelais en qualité de Président, Montluçon Natation, ce qui était approuvé à l'unanimité par le Conseil d'Administration puis l'Assemblée Générale. Soucieux de donner à nos bons nageurs des clubs du département de l'Allier l'opportunité d'évoluer plus rapidement dans leurs performances, j'ai participé à la création de Natation 03 dont j'ai été le premier Président. J'ai conscience que ce projet ambitieux qui a permis à plusieurs nageurs de progresser fortement et de figurer très honorablement dans des compétitions importantes a cependant affaibli les clubs de base.

J'ai énormément apprécié cette période de responsabilité de clubs avec le souci de répondre aux attentes des nageurs et de leurs parents avec lesquels des relations humaines et amicales se sont nouées.

Longue vie à Montluçon Natation ! 

M. Paul Farouze - Président fondateur 



à Lina et Sarah...